Comment développer sa réputation ?

Le Personal Branding est un outil puissant qui nous permet de développer notre réputation. Le but étant de nous faire reconnaître dans notre environnement professionnel et par les personnes que nous cherchons à toucher (notre cible).

De nos jours, la concurrence est rude, que l’on soit à la recherche d’un emploi ou de nouveaux clients lorsqu’on est indépendant. Et avoir une « bonne réputation » nous permet d’augmenter nos chances de sortir du lot de ceux qui font, apparemment, les mêmes choses que nous, car les gens ont besoin d’être rassuré pour se faire leur opinion et décider si « oui » ou « non » ils vont entrer en contact avec nous et accepter nos sollicitations. Alors, ils cherchent à se renseigner à notre sujet au travers de notre présence numérique.

Tout d’abord, ils vont sur Google, Yahoo, etc., et regardent ce qu’ils obtiennent comme informations lorsqu’ils tapent notre nom, puis ils lisent nos profils sur les médias sociaux et ce que nous y avons publié. Mais ils cherchent aussi à comprendre ce que les autres disent à propos de nous. Sachant que notre réputation s’étend aussi au-delà d’Internet et se développe à travers le bouche-à-oreille que nous générons, ce qui est encore plus difficile à contrôler.

L’important est donc de créer autour de soi un cercle de confiance qui se déploie à travers tous les vecteurs de communication que nous utilisons, ainsi que dans notre vie réelle (IRL). Et si nous voulons toucher les gens et développer véritablement notre réputation pour en retirer tout un tas de bénéfices, nous devons chercher à entrer en contact avec eux et les rencontrer chaque fois que c’est possible en mettant en place, ce que l’on appelle, une « démarche réseau ».

Mais mon constat est le suivant :

  1. D’un côté, les outils que nous avons à notre disposition pour toucher les gens et développer notre réputation sont de plus en plus performants et grâce à eux, nous ne sommes plus qu’à quelques clics de n’importe qui sur notre planète.
  2. Mais d’un autre côté, malgré la performance de ces outils, les gens ne réussissent pas mieux qu’auparavant à mettre en place une véritable démarche relationnelle et ont autant de difficultés qu’avant à créer du lien avec les personnes qu’ils veulent toucher.

Et bien oui, ce n’est pas parce que nous pouvons toucher les gens plus facilement que ceux-ci se laissent aborder en acceptant de répondre à nos attentes. Pour cela, il faut avoir de la méthode et un certain tact pour interagir avec nos interlocuteurs.

Mais malheureusement, dans ce domaine, rien n’a véritablement changé. Ceux qui savent créer des relations* avec les autres pour se construire un réseau solide (soit parce qu’ils ont un talent pour cela, soit parce qu’ils ont appris à le faire), réussissent à développer autour d’eux un cercle de confiance, alors que ceux pour qui se faire des relations a toujours été difficile et qui n’ont pas cherché à améliorer cela, rament toujours autant pour développer leur réputation dans leur environnement professionnel.

*Je fais une différence entre « relations » et « contacts ».
Pour moi, une relation, c’est quelqu’un que l’on connaît dans la vie réelle.
Et un contact, c’est quelqu’un avec qui on est en lien sur Internet.
Certaines de nos relations pouvant être des contacts.

Pour ma part, je considère qu’Internet et les médias sociaux ne sont que des outils, parmi de nombreux autres, qui nous permettent de développer notre réputation. Des outils très efficaces, c’est vrai, mais nous aurions tort de penser qu’être visible sur Internet suffit à nous conduire au succès.

Aujourd’hui, il est facile d’avoir des milliers de contacts sur Facebook, sur YouTube, sur Twitter et même sur LinkedIn ou Viadeo, parce qu’il est facile de relayer de l’information et de poster des trucs qui génèrent des « likes » ou des « commentaires ». Il suffit d’être constant et de prendre de l’espace. Mais ce n’est pas parce que nous postons régulièrement de l’information que nous développons véritablement notre réputation auprès des ceux qui sont importants pour nous ou pour nos projets professionnels.

Le fait d’avoir un Fan-Club autour de soi qui répond à chacune de nos publications peut être valorisant, mais si nous voulons que cela serve nos ambitions, nous devons mener une réflexion afin de construire une véritable stratégie de communication personnelle. Et tout commence par le fait d’en avoir l’INTENTION.

Avoir de nombreux contacts sur les Médias Sociaux et savoir maintenir autour de soi un réseau de relations solides peut être deux choses distinctes. Le top ! du top ! c’est de savoir parfaitement faire les deux.
Mais lorsqu’on reste derrière son écran d’ordinateur ou son smartphone, on risque vite de l’oublier.

Le Personal Branding est avant tout un travail de fond. Un travail personnel qui nous amène à nous demander ce que nous voulons vraiment réaliser dans la vie, qui sommes-nous, quelle est notre cible et comment pouvons-nous la toucher.

SE CONNAITRE & SE FAIRE CONNAITRE pour SE FAIRE RECONNAÎTRE

Aujourd’hui, nous avons, plus que jamais, besoin de savoir communiquer avec les gens et créer de véritables liens, quels que soient les moyens que nous utilisons pour les toucher. Nous contenter des médias sociaux pour développer notre réputation, c’est manquer sérieusement d’imagination…

Comme nous le suggère Seth Godin (auteur et conférencier à succès sur les problématiques du marketing) dans sa vidéo et dans son livre, nous avons besoin d’apprendre à devenir le/la leadeur/leadeuse de notre TRIBU. Je dis bien « apprendre », parce qu’en réalité, c’est un art subtil qui nécessite pas mal de doigté, de constance et de persévérance, mais qui s’apprend.

Internet a changé la donne, c’est certain. Mais, comme je l’ai écrit plus haut, ce qui nous oblige à communiquer sur nous, à nous rendre visibles, c’est le fait que la concurrence est rude et que les places sont difficiles à prendre. Pas facile dans ces conditions de réussir si l’on ne sait pas communiquer sur soi et se faire des relations. Ce qui malgré tout n’est pas nouveau, car depuis la nuit des temps, seuls celles et ceux qui ont pris la peine de le faire ont gagné leur place.

Evidemment, on peut tout à fait mener sa carrière sans être un grand communicant et sans être visible sur Internet. Mais, je parle de réussite et de succès. Je parle ici de mener une carrière qui corresponde parfaitement à ses aspirations et dans laquelle on s’épanouit pleinement.

Savoir entretenir des relations durables avec les gens est un atout majeur pour n’importe qui, peu importe la nature de nos ambitions. Et cela demande d’oser nous mettre en avant en parlant de nous et de notre offre.

Les codes de la communication sont complexes et il m’est impossible de les développer dans un simple article, comme celui-ci. Mais le plus important, c’est que vous sachiez ce que vous avez à dire, avant de chercher à savoir comment le dire. Alors, voici une liste de 10 questions sur lesquelles je vous invite à réfléchir :

  1. Quelles sont vos intentions ? Que voulez-vous réaliser dans la vie ?
  2. Pourquoi faites-vous ce que vous faites ?
  3. Quels sont vos atouts ?
  4. Qu’avez-vous à offrir ? En quoi votre offre est-elle différente des autres ?
  5. Comment pouvez-vous valoriser les aspects de votre personnalité, de votre parcours ?
  6. Qui cherchez-vous à séduire ? Auprès de qui voulez-vous développer votre réputation ? De quel type de personnes ?
  7. Que manque-t-il aujourd’hui dans votre communication (numérique et directe) pour que vous puissiez les atteindre ?
  8. Quels sont vos freins ? Vos peurs ? Vos appréhensions ?
  9. Que devriez-vous faire ou apprendre pour dépasser ces freins ?
  10. Que feriez-vous différemment si vous n’aviez pas peur d’oser ?

En résumé, pour développer votre réputation, vous avez besoin de développer votre confiance en vous en sachant qui vous êtes et pourquoi vous faites ce que vous faites. Vous avez besoin d’avoir des intentions claires, tant à propos de vos objectifs, qu’à propos de vos intentions de communication. Vous avez besoin de réfléchir à une stratégie susceptible de vous permettre d’atteindre vos objectifs et d’outils appropriés. Enfin, vous avez besoin de développer votre constance pour mettre en oeuvre cette stratégie quotidiennement, car c’est un travail de longue haleine, et de vérifier régulièrement si vous êtes sur la bonne voie afin de rectifier le tir si nécessaire…

©PascaleBaumeister – Tous droits de reproduction réservés.

3 réflexions au sujet de « Comment développer sa réputation ? »

  1. Merci pour cette article, il y a 10 minutes je ne savais pas du tout se qu’était le personal-branding.
    Ca n’est pas facile de se mettre en avant, on peut vite passer pour une personne égocentrique…

  2. Bonjour,
    Actuellement en master Ressources humaines, j’ai un mémoire à faire. Mon sujet est la digitalisation des moyens de recrutement avec comme problématique : « Quelles sont les adaptations rendues nécessaires aux acteurs humains par les nouveaux moyens de recrutement ? »
    Dans mon mémoire, je fais une partie sur l’e-réputation et je parle du Personal Branding.
    Serait-il possible de vous interroger sur le sujet sous forme de questionnaire ?
    Merci d’avance,
    Bonne journée,
    Au plaisir,
    Léa

    1. Bonjour Léa,
      Oui, avec plaisir.
      Je vous contacte par e-mail afin de répondre à vos questions.
      Bonne journée à vous aussi,
      Pascale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *