Développer son âme de conquérant .e

Qu’on soit femme ou homme, il n’est pas facile de prendre sa place, je dis bien SA place dans son environnement professionnel…

Ce que je veux dire par prendre SA place, c’est prendre la place qui correspond le mieux à nos aspirations profondes et qui nous permet d’exprimer nos talents dans notre travail quotidiennement…
Celle qui nous donne la pêche dès le matin au réveil et le sentiment de ne pas travailler tellement nous sommes passionnés par ce que nous faisons…
Un job dans lequel on apprendre de nouvelles choses continuellement et qui nous permet de nous épanouir un peu plus chaque jour…
Une activité professionnelle dans laquelle nous sommes reconnus par nos pairs et nos supérieurs, voire par nos clients et même nos concurrents pour la qualité du travail que nous fournissons…
Et pour laquelle nous sommes rémunérés à notre juste valeur…

Un travail normal quoi !!!

A chaque rentrée, l’ambiance générale est souvent pessimiste. Les taux de chômage sont hauts, le mot « crise » est dans toutes les conversations, les Infos nous bassinent quotidiennement avec des catastrophes, tellement de catastrophes, que nous allons finir par croire que les Mayas avaient peut-être raison et que la fin du monde est pour décembre… De tous côtés, on entend comme c’est difficile. Comme si on cherchait à nous persuader que nous devrions nous contenter de ce que nous avons, même si ce que nous avons diminué de plus en plus chaque jour… et que nous devrions être satisfait, parce qu’il y a pire ailleurs…

Avec tout ça, il semble que nous soyons comme hypnotisés et que nous sommes en train de perdre toute notre combativité. Que ce soit à cause de la société que nous subissons de plus en plus (nous sommes bien loin de cette révolution que nous continuons à célébrer chaque été) ! Que ce soit à cause des banques qui ont oublié que c’est grâce à notre argent qu’elles peuvent jouer au Monopoli ! Que ce soit à cause de certaines grandes entreprises qui nous traitent comme des marchandises et nous considèrent bien trop rarement comme la matière première de leur évolution, ce que nous sommes indéniablement !

Il ne vous est jamais venu à l’idée que toute cette ambiance était en train de nous ramollir le cerveau et de faire de nous, plus que jamais, des moutons de Panurge. Que petit à petit ce qu’on nous rabâche continuellement à l’extérieur était en train de nous envahir à l’intérieur et que cela finît par nous rendre inactif.ve (si j’osais, j’écrirais inoffensif.ve) !

Il est certain qu’on peut facilement se laisser prendre par cette ambiance morose et la laisser nous gagner comme un cancer. N’est-ce pas ce qui est en train de se passer tout autour de nous ?

Et bien moi, je dis que nous ne sommes pas obligés de nous contenter d’une vie médiocre, parce que, ne pas être heureux, c’est comme mourir un peu.

Je ne sais pas si la société peut faire quelque chose pour nous aujourd’hui, car il semble que nous soyons dans un drôle d’engrenage. Comme si une grande agence de marketing internationale essayait de nous faire avaler la pilule de la Crise en nous prenant pour des idiots qui ne réfléchissent pas et qui continueront coûte que coûte à raquer et à trimer sans rien dire !

Quoi qu’il en soit, je pense qu’il est temps de nous réveiller et de prendre notre vie en main pour conquérir Notre monde, celui dans lequel chacun d’entre nous évolue.

« Dans toute crise, apparaissent des leaders qui savent ce qu’ils ont à faire ! »
Xavier Emmanuelli

Je ne suis pas en train de vous dire que nous devons faire la révolution. Si c’est une révolution que nous devons entamer, c’est en chacun de nous qu’elle doit s’effectuer dans un premier temps. Pour le reste, on verra plus tard !

Pour développer notre âme de conquérant-e, nous avons besoin d’avoir des objectifs clairs. Des objectifs qui nous stimulent et nous excitent.

Nous devons être stratégique, prendre le temps de réfléchir concrètement à la façon dont nous allons réaliser ces objectifs, sans nous voiler la face et en prenant en compte tant nos atouts que les obstacles que nous allons devoir surmonter (c’est sur ces obstacles que nous devons porter notre attention, réfléchir aux diverses façons de les dépasser et avoir le courage d’essayer toutes les solutions, jusqu’à ce qu’ils soient derrière nous…).

Guillaume le Conquérant

Prendre le temps d’étudier notre terrain, le milieu dans lequel nous évoluons, les personnes que nous devons conquérir (que ce soit nos clients, ou les personnes qui peuvent contribuer à notre évolution professionnelle au sein de la société pour laquelle nous travaillons).

D’étudier aussi nos pairs ou nos concurrents, afin de définir ce que nous avons en plus par rapport à eux afin de le mettre en avant, et en moins, pour trouver des solutions et nous imposer quand même dans Notre environnement (on a toujours quelque chose en plus que les autres et c’est là dessus que nous devons miser, en faire notre Graal…).

Nous devons faire preuve de persévérance, voir d’acharnement en gardant constamment à l’esprit nos objectifs en vue, sans jamais lâcher prise… Faire preuve de constance, de régularité, voire de pugnacité ! Nous devons rester sur nos pieds, quelle que soit la situation à laquelle nous sommes confrontés. Nous relever le plus vite possible lorsque nous essuyons des échecs et toujours avoir une stratégie dans la manche pour nous sortir des situations compliquées…

Nous devons oser faire ce que les autres n’osent pas faire, ne pas avoir peur de ce qu’on dira de nous, être totalement sourds aux critiques extérieures. Surtout si vous avez vraiment passé du temps à réfléchir à vos objectifs et à affiner vos stratégies… Faites preuve de créativité, d’ingéniosité.

Nous devons savoir nous allier avec ceux qui peuvent nous aider, nous soutenir, qui sont complémentaires. Ceux qui regardent dans la même direction que nous, qui ont les mêmes rêves, les mêmes objectifs. Car on ne peut rien réaliser seul et qu’à plusieurs, c’est beaucoup plus stimulant, enrichissant… Savoir s’entourer, trouver des alliés afin d’être plus fort.te. Défendre nos idées, nos positions et nos valeurs, quelle que soit la situation dans laquelle nous nous trouvons, mais faisons-le avec élégance et perspicacité. N’entrons pas dans l’arène pour défendre notre point de vue le sabre levé, mais faisons preuve de subtilité pour faire passer nos messages et rallier à notre cause les plus réfractaires. C’est tout un art que nous avons intérêt à maîtriser. Présentons nos idées de façon a avoir un tel impact sur nos interlocuteurs qu’ils ne pourront faire autrement que nous suivre…

Bref ! Développons notre âme de conquérant-te et prenons nos projets, notre vie en main afin d’obtenir ce que nous voulons et prendre la place que nous méritons…

« On peut conquérir des milliers d’hommes dans une bataille ; mais celui qui se conquiert lui-même, lui seul est le plus noble des conquérant… »
Le Dalaï Lama

©PascaleBaumeister – Tous droits de reproduction réservés.

1 thought on “Développer son âme de conquérant .e”

  1. Je suis tout à fait d’accord avec toi Pascale. Faire ce que l’on aime, ce pour quoi on est fait, savoir pourquoi on se lève le matin et s’engager souriant dans la perspective des futurs dossiers à traiter … fait toute la différence … pas si simple et si naturel dans notre culture où le souhait de « se faire plaisir » dans notre job est presque qualifié de non professionnalisme … et oui … un objectif peu raisonnable au regard du marché de l’emploi …
    Sois déjà heureux : t’as un boulot .. !!
    Il est clair que le bonheur béa à 100% dans un boulot 24/24 … 7/7 …365/365 est peu probable mais déjà un bon 51% majoritaire ferait la différence et se verrait.
    Il est assez évident, même sans avoir fait Psychomorpho bac + 12, qu’à la seule observation des visages dans les trains de banlieue ou métros du matin, peu semblent dans cette dynamique.
    Sans demander une aura au quotidien flamboyant neuf … un faciès à minima ouvert ferait déjà la différence et serait signe que chacun est plutôt bien à son poste et à sa place …
    Mais pour cela il faut bien se connaitre et avoir effectivement identifié notre pépite pro … notre niche à nous … celle qui deviendra moteur et révélatrice de nos talents … et puis … oser y aller … en mode objectif … digne, élégant et volontaire !
    Et tu as raison, il s’agit là d’une révolution toute personnelle.
    La différence se fera pour moi si cet objectif, ces objectifs sont vraiment incarnés, portés en nous par nous … nourris par notre expérience, notre volonté, notre conviction car alors, ils « vibreront » en nous, de nous …
    Ceux qui parlent de leur projets avec coeur, vie vivante font la différence.
    Ils entrainent, ils sont portés.
    ET bien s’entourer !!! oui oui oui !!! d’êtres, de dynamiques, de lieux, d’entités … qui nous donnent l’énergie pour avancer ! et ne jamais lâcher !!
    Ceux et celles qui sont dans ce mouvement !
    « Have fun » comme disent les parents anglo saxons à leur jeune progéniture qu’ils emmènent à l’école !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *