Femmes et société

En Europe, les relations entre les hommes et les femmes changent. Les attentes des uns et des autres aussi. Ces transformations ont amené un certain déséquilibre dans nos vies et la majeure partie d’entre nous ont perdu leurs repères. Nous devons alors faire face à de nouvelles situations professionnelles, sociales, familiales, relationnelles et personnelles sans être nécessairement armés pour affronter ces changements.

Pendant des milliers d’années, notre société s’est construite sur des valeurs masculines simplement parce que c’était principalement les hommes qui travaillaient en dehors du foyer et avaient une vie sociale et politique. Mais aujourd’hui, de plus en plus de femmes sont actives et elles amènent avec elles leurs valeurs féminines. Ce qui, à l’issue, permettra à notre société de trouver un certain équilibre qui, nous l’espérons, aboutira à une véritable équité entre les individus. Mais pour le moment, tout cela est encore bien fragile. Et c’est toute notre société qui doit apprendre à se reconstruire sur de nouvelles valeurs.

Tous ces changements font que les femmes doivent apprendre à composer avec des règles qu’elles ne maîtrisent pas toujours en raison de sa nature et de leur éducation, puisqu’elles ne sont pas les siennes. Surtout en ce qui concerne leur visibilité, car bien souvent, elles n’osent pas se mettre en avant pour prendre leur place. Une partie d’elles-mêmes continue à penser que c’est déplacé de parler de soi, parfois même, que c’est arrogant.

Soit elles s’effacent devant les autres, soit elles tombent dans les excès. Alors, elles prennent le risque de se travestir et de perdre leur identité, leur authenticité.

Et c’est ce qu’elles ont tendance à faire au début de leur carrière. Elles apprennent à se battre avec les mêmes armes que leurs confrères et deviennent souvent très habiles à ce jeu-là. Mais petit à petit, une sorte de confusion s’installe au plus profond d’elles-mêmes. Surtout lorsqu’elles construisent leur famille et qu’elles ont des enfants.

La majore partie des femmes est prisonnière de leur image et du rôle que la société leur attribue. D’un côté, elles souhaitent prendre soin d’elles et continuer à être féminines, séduisantes, tout en ayant une vie sexuelle épanouie… Prendre soin de leurs enfants en toutes circonstances quand elles en ont. Etre disponibles, attentives et être partie prenante dans leurs éducations.

Et de l’autre côté, elles cherchent à avoir une vie professionnelle qui les passionne, évoluer dans leurs carrières et être capables de gagner autant d’argent que leurs compagnons pour être libres et indépendantes (sans oublier que souvent elles vivent seules avec leurs enfants ou les assume la majeure partie du temps)…

En passant leurs vies à tenter de coller à ces images et à perdre leur énergie en voguant d’un rôle à un autre, elles se sentent souvent coupables de ne pas être à la hauteur des attentes de leur entourage, ne sachant plus exactement où est leur place, se sentant divisées et passant souvent à côté de ce qu’elles sont au plus profond d’elles-mêmes.

Et pour que les femmes trouvent son juste rôle dans notre société, elles doivent avant tout être en accord avec leurs valeurs personnelles et apprendre à se connaître pour découvrir qui elles sont réellement afin de se faire reconnaître dans leur environnement professionnel.

Exemple de points que je traite en coaching, en conférence ou en formation sur le Personal Branding des femmes :

  • S’approprier sa différence, sa valeur ajoutée et ses forces, afin d’en faire des atouts pour manager sa carrière.
  • Trouver des stratégies pour dépasser les obstacles intérieurs et extérieurs qui nous empêchaient d’atteindre nos objectifs.
  • Mieux comprendre son mode de fonctionnement relationnel et celui des autres avec le Profil des 5 Eléments®, pour développer sa confiance en soi, son aisance relationnelle et améliorer sa communication interpersonnelle.
  • Retrouver sa sérénité et gérer son énergie pour mieux concilier sa vie professionnelle et personnelle.
  • Prendre en main sa carrière et bâtir un plan qui soutient ses valeurs et ses talents personnels…

Je tiens à préciser que mes propos ne sont pas particulièrement féministes et que l’objectif de mes accompagnements est, comme dans tout ce que je propose, de permettre à chacun de trouver son équilibre et de prendre sa place dans son environnement professionnel, quels que soient son genre, son âge et son profil.

Quelques infos sur le sujet : www.femmes-egalite.gouv.fr

©PascaleBaumeister – Tous droits de reproduction réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *