Image de soi, par Adeline Bechet, photographe professionnelle

On se positionne souvent soi-même face à quelques stéréotypes physiques en fonction de son environnement sociétal (grand, mince, etc.) Mais dans notre quotidien, comment perçoit-on l’image des autres ? Systématiquement sous le joug de la beauté ou de la laideur ? Ou plutôt selon un ressenti plaisant / déplaisant ?

Pour 2 personnes aux compétences équivalentes, préfère-t-on une personne qui paraisse avenante, distinguée, souriante, autrement dit quelqu’un dont il émane quelque chose d’agréable et de charismatique, ou quelqu’un de maussade, au regard fuyant et à l’allure mal assurée ?

Notre image est largement imprégnée de notre communication non verbale. Cette image est celle que perçoivent les autres, riche de notre identité, de nos particularités. Il faut composer avec cet amalgame en tant que porte-parole de notre entreprise pour révéler le meilleur de nous-mêmes. Mieux se percevoir permet d’être mieux perçu !

Lorsque le premier contact se fait « à distance » via internet ou les réseaux sociaux, on se fait une idée d’une personne avec les seuls éléments disponibles : textes, portraits, etc. Faut-il se réfugier dans un anonymat visuel loin des « a priori » sur le physique et dans l’évitement du regard de l’autre ? Sachant que statistiquement une personne qui s’expose a plus de chances d’être contactée. Sachant que c’est le reflet d’un niveau d’exigence et un gage d’aisance par rapport à ce que nous sommes, la réponse est évidente à vous, lecteur avisé sur le « Personal Branding » 😉

Par contre, l’usage d’une photo familiale, de vacances ou de mauvaise qualité peut également nuire en termes de crédibilité.

Au contraire, c’est l’occasion de s’exposer en tant que professionnel cordial et ouvert en utilisant une photographie avec une apparence soignée, un éclairage flatteur, une posture assurée en adéquation avec votre entreprise et dans le respect des codes de votre secteur d’activités. C’est pourquoi, en tant que photographe, j’attache beaucoup d’importance à la compréhension des objectifs de communication et à la spécificité de mes clients avant la prise de vues pour obtenir un résultat cohérent.

Après avoir donné envie de rentrer en contact avec vous, il vous faut faciliter la rencontre. Utilisez toujours un portrait qui vous ressemble, car l’un des objectifs essentiels est d’être reconnu.

Etre identifié d’emblée au cours d’un événement vous permet de ne pas être noyé dans la masse d’individus présents. Le phénomène d’exposition permet de devenir plus familier et de diminuer le stress social de vos contacts potentiels. Il s’agit d’imprimer la mémoire visuelle de vos clients et prospects.

Je rencontre souvent des personnes qui se considèrent « in-photographiables » et ne s’apprécient pas en photo. Si notre communication non verbale transparait sur un visuel, rassurez-vous : il est tout à fait possible d’améliorer sa photogénie ;o) Je vous accompagne au cours de ce travail et c’est alors que je « mets en boîte » le meilleur de vous-même et de votre entreprise.

Vous n’avez qu’une seule chance de faire une bonne première impression ! C’est mon challenge…

Adeline Bechet – Photographe professionnelle

Merci à Pascale Baumeister pour son invitation à prendre la plume et au plaisir d’en discuter « physiquement » avec vous lors de la prochaine « Rencontre du Personal Branding® » le 08 juin prochain où je vous donnerai de nombreux conseils pour améliorer votre photogénie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *